Volkswagen Coccinelle Cabriolet

Coccinelle Cabriolet : une Volkswagen avec du cran

Légendaire sans être vintage, la Coccinelle Cabriolet a retrouvé un coup de jeune après restylage. Carrosserie, boucliers, feux arrière… presque tous les éléments la constituant ont subi du lifting pour aboutir à une Volkswagen moderne. Pour la performance, ce modèle ne fait pas exception avec les autres voitures de la marque en proposant les motorisations Tdi et Tsi.

Du charme pour l’extérieur

Rondouillarde pour rester fidèle à ses ancêtres, la nouvelle gamme Coccinelle Cabriolet affiche pourtant un air modernisé en adoptant de nouveaux coloris. Avec les boucliers retravaillés, elle a adopté des ailes apparentes galbées, des jantes enjoliveurs chromés et des phares ronds et une amorce de marchepied, non sans rappeler les Coccinelles d’autrefois. Les nostalgiques peuvent pourtant lui reprocher ses grands pas vers la modernité ressentis à travers son aileron mais aussi ses feux arrière et antibrouillards à l’aspect plutôt fun. Toutefois, certaines modifications ont fait du bien à l’aspect de cette voiture comme son entrée d’air centrale retouchée. Devenue plus élargie et encadrée par des baguettes dans la même couleur que la carrosserie, elle donne l’impression d’une Coccinnelle plus imposante.

Un intérieur modernisé mais fidèle à ses débuts

Avec un bandeau rappelant la couleur de la carrosserie, la planche de bord sur la devancière, avec sa boite à gants, évoque la Coccinelle à ses débuts. C’est au niveau des commandes que Volkswagen a décidé de rompre avec le passé puisqu’elles se sont modernisées avec cette gamme. Pour le confort, ce cabriolet offre le nécessaire avec ses sièges en cuir qui promettent aisance sur route et bon maintien. Il faut chercher parmi les différentes finitions pour un niveau de confortabilité élevé et davantage de sécurité. Design propose, par exemple, des airbags frontaux conducteur et passager ainsi que des airbags latéraux. Pour la touche de luxe, les applications décoratives sur le volant, le tableau de bord et contre-portes dans la teinte de la carrosserie sont joli à voir. Les sièges avant confort avec réglage lombaire sont aussi un petit plus. Avec la série spéciale « Denim », le conducteur sera comblé avec le volant spécifique ‘’Dénim’’. ‘’Dune’’ et la série exclusive ‘’Spéciale Couture’’ promettent également des changements intéressants.

Motorisation

Pas question de rester vintage pour la puissance pour la Coccinelle Cabriolet même si elle est ambassadrice du passé d’où le choix du constructeur pour 3 moteurs TSI et deux TDI. Les moteurs équipant cette gamme sont d’ailleurs des 4 cylindres à suralimentation turbo. Les moteurs diesel produisent 110 ch et 150 ch tandis que ceux à essence de 105ch, 150 ch et 220 ch. Pour une performance optimisée avec les 5 versions motorisées, on a la possibilité de demander une boite automatique séquentielle à double embrayage, proposée en option.

La galerie photos